Elections municipales 2020

Réponses

1b - Êtes-vous favorable à l’élaboration d’une politique institutionnelle, avec un plan de mesures au sein de votre commune pour promouvoir l’égalité entre tous et toutes les habitant·e·s, indépendamment de leur orientation sexuelle et/ou de leur identité de genre dans votre commune?

60 réponses:
Non: 1%
 
Oui: 85%
 
Sous réserves: 13%
 
AGRAMUNT Gian-RetoOui
AHMARI VidaOui
AMSLER SusanneOui
ARMAND CatherineOui
BARBEY CHAPPUIS MarieOuioui, et il convient à ce titre de relever le travail remarquable mené par la Ville de Genève qui mène, depuis 2013, des projets de sensibilisation à destination des habitant-e-s (campagne d'affichages, événements dans le cadre de Ciné-Transat ou du FIFDH, Bibliothèques municipales, etc).
BARTHASSAT StéphaneOui
BAYENET PierreOuiLes discriminations fondées sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre sont des atteintes aux droits fondamentaux, comme le racisme ou le sexisme. Ces discrimination sont parfois cachées ou indirectes et doivent être débusquées pour mieux être combattues, d'où l'intérêt de l'élaboration d'un plan de mesures institutionnelles.
BEAUD RenéOuiSans réserve
BOLLE DE PAOLI DelphineOui
BUSCHBECK MathiasOui
CASTELLI EnricoOui
CHAHLAOUI SkanderOui
COMTE Pierre-YvesOui
CONRADIN StéphanOuiOui mais en regrettant de devoir alourdir le corpus des lois, règlements et directives pour rappeler des règles de respects élémentaires de toute forme d'altérité, ce qui peut aller bien au delà du cadre LGBT, par exemple interdire l'ostracisme face aux personnes âgées, aux personnes en surpoids, etc.
CORNUZ EricOui
CORTHAY AlainSous réservesdans une petite commune, une politique institutionnelle pour promouvoir l'égalité se résume à une sensibilité permanente pour cette problématique, comme pour d'autres. L'équité de traitement est au centre des préoccupations au quotidien.
DE CANDOLLE BeatrizOui
DUBELLY HATINGUAIS ChantalOuiIl est important d'instaurer l'égalité et que chaque habitant-e ait la même place au sein de sa commune.
GABUS-THORENS ElisabethOui
GACHE HélèneOui
GACHET CREFFIELD CorinneOui
GIROUD BlaiseSous réserves
GOMEZ AlfonsoOuiOui bien sûr. Comme mentionnée dans le point 1a je suis favorable pour qu'une politique très active soit menée au sein de la fonction publique elle-même ainsi que l'élaboration d'un plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBTQI. Nous voulons une administration exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBTQI. Nous voulons que chaque acte de haine anti-LGBTQI soit sanctionné et protéger au mieux les victimes. Des campagnes contre la haine et les discriminations anti-LGBTQI soient régulièrement menées. Il faut que la Ville de Genève agisse contre les discriminations anti-LGBT au quotidien et poursuive le combat pour les droits des personnes LGBTQI
GROSS FlorianOui
GUINAND KarenOui
HORNUNG VincentSous réservesNous avons déjà dans nos status la mention de ne pas faire de différence entre le sexe,âge mais nous pourrions compléter avec la mention indépendamment de leur orientation sexuelle et genre
JIMAJA LaurentOui
KANAAN SamiOui
KAST Carole-AnneOui
KITSOS ChristinaOui
KRÄHENBÜHL DelphineOui
LAMMAR StéphanieOuiLa volonté de passer d'une égalité de papier à une égalité des faits pour toutes et tous est intégrée dans mon programme et celui de ma colistière verte. S'il ne s'agit pas directement des questions d'égalité LGBTIQ, mais plutôt d'égalité hommes-femmes, j'ai souhaité consacrer mon année de mairie aux femmes (thème du printemps carougeois, mérites et intervenantes féminines, événements mettant les femmes à l'honneur), afin promouvoir tout ce que les femmes font déjà, et ce qu'elles peuvent faire avec le même talent et les mêmes compétences que les hommes, dans tous les domaines.
LAVOREL GuyOui
LEUENBERGER NathalieOui
LOCHER JeanSous réservesL’égalité entre tous toutes est un point important pour moi. Ainsi j’ai mis en place un congé paternité lors du dernier changement du règlement personnel.
LOUVRIER HenriOui
MITTEY BernardOui
MONNEY TracySous réservesÉtant donné que notre commune fait partie des petites communes genevoise, il est difficile de justifier l'élaboration d'une politique institutionnelle
MOREL PhilippeOui
MOYARD SalimaOui
NEJAR YvanSous réservesLa taille de notre commune est trop faible pour un plan institutionnel, mais des actions de communication ponctuelles sont sans doute utile à l’education de tous sur ce sujet
NUSSBAUM NicolasSous réservesVoir question 1a
OUEDRAOGO MagaliNonJe vis dans une petite commune où l'intégration dépend de l'investissement de chaque habitant même si il y a certaines discriminations je ne pense pas qu'il serait utile de les institutionnaliser
PASCARELLA LouiseOui
PEREZ MariaOui
PERLER FrédériqueOuije suis également favorable à l'élaboration d'une politique institutionnelle (que je comprends comme à l'intérieur de l'administration) et une politique publique (dans l'espace public) en matière de prévention des discriminations, de promotion de l'inclusion et de valorisation des diversités sexuelles, affectives et identitaires.
PIERREHUMBERT CorandaOui
POMATTO Michel OuiCréer du lien social et le bien vivre ensemble dans une collectivité passe par l'égalité et le respect de toutes et tous.
ROBERT ChristianSous réserves
ROCH Ana BelenOui
RODRIGUEZ MarioOuiCeci doit se réaliser en réunissant les communes genevoises et éviter ainsi que chacun réalise sa propre politique ce qui renforcera davantage cette promotion
RUEGGER NathalieOui
STAUB MartinOui
TCHAMKERTEN JolankaOui
TURRETTINI MaximilienOui
UDRY JulieOui
VAUCHER Jean-LouisOui
WASEM PriscaOui
WUARIN MarcOui
YUNUS EBENER MaryamOui