Elections fédérales 2019

Réponses

Actuellement, la variante égalitaire proposée par la Commission juridique pour un mariage civil ouvert aux couples de même sexe n’inclut pas un accès à la procréation médicalement assistée à toute personne de manière indifférenciée, notamment aux personnes trans* ou aux personnes intersexuées. 2c. Même si ce n’est pas d’actualité, vous mobiliserez-vous pour une ouverture de la PMA à toute personne, indépendamment de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de ses caractéristiques sexuelles ou de son état civil (célibataire, en concubinage, partenarié·e, marié·e)?

63 réponses:
Non: 6%
 
Oui: 85%
 
Sous réserves: 7%
 
ACIG BerfinOui
ALDER Murat JulianSous réservesLa question est formulée d'une manière trop générale.
AMSLER SusanneOui
ARDIZZONE IvanOui
AZARPEY DariusOui
BÄNZIGER RuthSous réservesJe suis en faveur des mêmes droits en mariage pour les couples de même sexe, donc au mariage civil égalitaire. Je traiterai donc l'accès à la PMA de la même façon quel que soit la nature du couple. Néanmoins, quel que soit le couple, hétérosexuel ou de même sexe, je suis favorable à promouvoir l'adoption avant toute autre option pour les couples qui ne peuvent pas avoir d'enfants.
BATOU JeanOui
BLÄSI ThomasNon
BOCQUET ClaudeOui
BONNY DidierOui
BOREL JeremyOui
BUCHS SophieOui
CALIFANO LucaOui
CHRISTINAT Jean-DavidOui
DE FELICE NicolasOui
DE MAIO SaraOui
DE ROUGEMONT PhilippeSous réserves
DESBIOLLES SophieOui
DO REGO RicardoOui
DOURNOW DavidNon
DUJOUX ValentinOui
ECUYER AnnickOuiUne union officielle ne devrait pas le critère. La famille a nombre de formes (polyamour, union libre, monoparentalité, affinités aromantiques), et le couple "classique" n'est en soit pas meilleur pour l'encadrement et l'éducation d'un enfant.
ECUYER HélèneOui Ces couples ne seraient pas de moins parents que des couples traditionnels.
EDJEOU CorinneOui
EL-SHIKH InesOui
FEHLMANN RIELLE LaurenceOui
FONTANA JérômeOui
FRIEDLI AurélieOui
HALLER JocelyneOui
HERREN YvesOui
HIRSCH BéatriceSous réservesJe soutiendrai la totale égalité à la PMA.
KHAMIS VANNINI UzmaOuiL'arrivé d'un enfant au sein d'une famille aimante est bien plus important que le carcan d'une définition de la famille.
KLOPFENSTEIN BROGGINI DelphineOui
KOKOT GuilhemOui
LORETAN AliciaOui
MARCHESINI FrancescaOuiMêmes devoirs, mêmes droits tout simplement. Toutes les personnes doivent pouvoir bénéficier des mêmes droits sans devoir subir aucune discrimination d'aucune sorte et c'est justement pour éviter toute forme de discrimination que l'initiative 13.407 «Lutter contre les discriminations basées sur l’orientation sexuelle» est aussi importante.
MARQUIS MECHKATTI SamiraOuiOui pour les couples en ménage unitaire
MARTENOT AudeOui
MARTY SamiraOui
MATTER MichelOuiClairement oui. L’important, c’est le bonheur
MAUDRY LisaOui
MAYSTRE Marie-PierreOui
MAZZONE LisaOui
NYFFELER FrançoiseOui
PERADOTTO JulieOui
PÉREZ MariaOui
PETERSCHMITT LéoOui
RAMOS RESTREPO RocioOui
REPOND JulienOui
RIESEN AlainOui
ROMANENS MathieuNon
SAWERSCHEL Marie-ClaudeOui
SCHNEBLI TobiasOui
SCHNEIDER HAUSSER LydiaSous réservesEn matière de PMA, la question associée des mères "porteuses" pose question, voir problème. Cette question spécifique nécessitera un débat et surtout des règles et lois pour protéger le droit de l'enfant à connaître ses géniteur-trice-s. D'autre part, pour les couples hétéro comme lgbt notons qu'il existe toujours la possibilité de devenir famille d'accueil de longue durée et d'adopter dans des conditions contrôlées, sans trafic d'enfants.
SEYDOUX LaurentOui
SOMMARUGA CarloOui
STAUFFER QuentinOui
TROTTET LouiseOui
VIDONNE ThierryNonC'est important mais pas une priorité.
WALDER NicolasOui
WENGER ThomasOui
WUARIN MarcOui
ZAUGG ChristianOui