Elections municipales 2020

Réponses

Lien avec le monde du travail

Les résultats de la recherche «Être LGBT au travail» montrent que les violences et les discriminations LGBT-phobes sont encore bien trop présentes dans les milieux professionnels suisses, ayant des conséquences négatives sur la santé des employé·e·s, sur l’égalité des chances et le climat de travail. 4 - Êtes-vous favorable à ce que votre commune, en tant que pourvoyeuse d’emploi (directement ou indirectement à travers les entreprises sous-traitantes), mette en place des mesures concrètes pour prévenir et lutter contre les violences et les discriminations LGBT-phobes?

61 réponses:
Non: 1%
 
Oui: 90%
 
Sous réserves: 8%
 
AGRAMUNT Gian-RetoOui
AHMARI VidaOui
AMSLER SusanneOui
ARMAND CatherineOui
BARBEY CHAPPUIS MarieOuiLa Ville de Genève, dans le cadre de sa politique des ressources humaines, doit être exemplaire avec ses employé-e-s afin de s'assurer qu'aucun collaborateur ne subit de discrimination en raison de son orientation sexuelle ou de son genre. S'agissant des mesures concrètes à mettre en place avec les entreprises avec lesquelles la Ville travaille, j'y suis favorable, mais bien entendu dans la limite de ce que le droit fédéral et cantonal permet (AIMP, etc.).
BARTHASSAT StéphaneOui
BAYENET PierreOuiLes subventions et les appels d'offre de la Ville de Genève devraient être subordonnées à la conclusion d'une charte antiLGBTIphobe, antisexiste et antiraciste. Cette charte pourrait par exemple prévoir l'obligation de formation et de sensibilisation. J'ai signé la motion M 2577 qui demande la création d'un dispositif cantonal (par exemple un label) valorisant les entreprises actives en matière d'inclusion, de promotion de la diversité et de prévention des discriminations.
BEAUD RenéOuisans réserves
BOLLE DE PAOLI DelphineOui
BUSCHBECK MathiasOui
CASTELLI EnricoOui
CHAHLAOUI SkanderOui
COMTE Pierre-YvesOui
CONRADIN StéphanOui
CORNUZ EricOui
CORTHAY AlainOui
DE CANDOLLE BeatrizOui
DUBELLY HATINGUAIS ChantalOuiavec 4 employé-e-s, nous avons la vision de leur agissement, à ce jour, aucune violence et discrimination n'a vu le jour. Cependant, nous restons attentifs et nous en parlons.
GABUS-THORENS ElisabethOui
GACHE HélèneOui
GACHET CREFFIELD CorinneOui
GIROUD BlaiseSous réservesMa commune n'emploie que 2 personnes qui ne souffrent d'aucune discrimination.
GOMEZ AlfonsoOuiVoire mes commentaires à la question 1a. Par ailleurs, la Ville de Genève étant un grand pourvoyeur d'emplois et de contrats, elle devrait agir auprès de ses fournisseurs et partenaires privés pour que ces derniers agissent de même.
GROSS FlorianOui
GUEX BastienOui
GUINAND KarenSous réservesMe semble plus difficile s'agissant des entreprises sous-traitantes
HORNUNG VincentOui
JIMAJA LaurentOui
KANAAN SamiOui
KAST Carole-AnneOui
KITSOS ChristinaOui
KRÄHENBÜHL DelphineOui
LAMMAR StéphanieOui
LAVOREL GuyOui
LEUENBERGER NathalieOuiIncluant un catalogue exhaustif de mesures contres toutes les formes et types de discriminations.
LOCHER JeanSous réservesDans le règlement du personnel, les discriminations de tous genre sont rigoureusement proscrites.
LOUVRIER HenriOui
MITTEY BernardOui
MONNEY TracyOui
MOREL PhilippeOui
MOYARD SalimaOui
NEJAR YvanOui
NUSSBAUM NicolasSous réservesOui, mais de manière adaptée à une petite structure communale
OUEDRAOGO MagaliNonOn est sensible à cela
PASCARELLA LouiseOui
PEREZ MariaOuiVoir ma réponse plus haut. Cette formation est indispensable pour que l'égalité soit concrétisée et aussi pour donner le signal très net que l'employeur qu'est la Ville de Genève sera intraitable dans les cas de discrimination relevés au travail.
PERLER FrédériqueOuivoir commentaire 1a. Du reste la Ville devrait encourager la création d'un dispositif visant à encourager les entreprises (label) à mettre en place ce type de mesures et à privilégier ces entreprises dans l'attribution de marchés publics.
PIERREHUMBERT CorandaOui
POMATTO Michel OuiJe me suis régulièrement battu pour qu'il y ait un contrôle des sous-traitances du point de vue des conditions de travail (salaires, respect des CCT, mobbing, harcèlement moral et physique, etc). Les discriminations LGBT-phobes devraient en faire partie.
ROBERT ChristianSous réserves
ROCH Ana BelenOui
RODRIGUEZ MarioOui
RUEGGER NathalieOui
STAUB MartinOui
TCHAMKERTEN JolankaOui
TURRETTINI MaximilienOuiAu même titre que toutes les formes de violences et de discrimination.
UDRY JulieOui
VAUCHER Jean-LouisOui
WASEM PriscaOuiTous type de discrimination.
WUARIN MarcOui
YUNUS EBENER MaryamOui