Elections municipales 2020

Réponses

Lutte contre les agressions et les violences dans l’espace public

Les personnes LGBT sont régulièrement la cible de violences et d'agressions verbales, physiques et/ou sexuelles dans l'espace public, notamment dans la rue. 5 - Êtes-vous favorable à ce que votre commune mette en place des mesures de prévention et de lutte contre ces violences, par exemple avec la mise en place d’une recherche pour saisir les expériences des personnes, un programme de formation des professionnel·le·s, notamment de la police municipale ou du travail social hors murs, et une sensibilisation de la population?

58 réponses:
Non: 0%
 
Oui: 86%
 
Sous réserves: 13%
 
AGRAMUNT Gian-RetoOuiLa recherche pour saisir les expériences des personnes subissant des agressions verbales, physiques et/ou sexuelles, devrait à mon sens ne pas se limiter aux LGBT, mais à l'ensemble de la population de la commune.
AHMARI VidaSous réserves
AMSLER SusanneOui
ARMAND CatherineOui
BARBEY CHAPPUIS MarieOuiCf réponse 2.
BARTHASSAT StéphaneOui
BAYENET PierreOuiEn particulier je trouve très important de pouvoir disposer d'indicateurs, par le biais de statistiques sur les agressions contre les personnes LGBT. Mon parti, Ensemble à Gauche, a d'ailleurs déposé une motion dans ce sens au Grand Conseil, et celle-ci a été acceptée. Je pense qu'une telle étude devrait être mise en place sur la plan régional, avec la collaboration de toutes les collectivités publiques, afin de s'étendre à tous les acteurs sociaux, notamment la police, les enseignant.e.s, les magistrat.e.s du pouvoir judiciaire, les fonctionnaires de l'Hospice général, les employé.e.s des HUG et les médecins privé.e.s.
BEAUD RenéOui
BOLLE DE PAOLI DelphineOui
BUSCHBECK MathiasOui
CASTELLI EnricoOui
CHAHLAOUI SkanderOui
COMTE Pierre-YvesOui
CONRADIN StéphanSous réservesSous réserve de s'assurer que de telles mesures ne seraient pas nettement plus efficaces en étant gérées au niveau cantonal, afin d'unifier l'acquisition des expériences, les programmes de formation, les outils de sensibilisation, etc. Evitons que chaque commune réinvente la roue.
CORNUZ EricOui
CORTHAY AlainOuiNous nous reposons bcp sur ce qui provient de la FASe en particulier, pouvant relayer des informations sur des formations existantes ou des moyens de sensibiliser la population si besoin, mais à notre dimension nous n'allons pas pouvoir être proactif pour créer des outils par nous-mêmes.
DE CANDOLLE BeatrizOui
DUBELLY HATINGUAIS ChantalOui
GABUS-THORENS ElisabethOui
GACHE HélèneOuiles formations peuvent être menés de manière mutualisée sur la communauté de communes par exemple.
GACHET CREFFIELD CorinneOui
GIROUD BlaiseSous réserves
GOMEZ AlfonsoOuiL'ensemble des acteurs (La police municipale, les travailleurs sociaux HM, etc) doivent être formés à la prévention des violences envers les minorités sexuelles. L'objectif est double : réduire les violences homophobes et mieux les prendre en charge. C’est l’implication de tous ces acteurs qui permettra de faire évoluer les choses.
GROSS FlorianOui
GUINAND KarenOuiEn concertation si possible avec les communes voisines
HORNUNG VincentOui
JIMAJA LaurentOui
KANAAN SamiOui
KAST Carole-AnneOui
KITSOS ChristinaOui
KRÄHENBÜHL DelphineOui
LAMMAR StéphanieOui
LAVOREL GuyOui
LEUENBERGER NathalieOuiAvec une promotion de la dignité, du respect et de la reconnaissance de la valeur de chaque individu.
LOUVRIER HenriOui
MITTEY BernardOui
MONNEY TracySous réserves
MOREL PhilippeOui
MOYARD SalimaOui
NEJAR YvanSous réservesProblème de taille de commune à nouveau : un tel programme devrait se faire en partenariat avec les communes de la région
NUSSBAUM NicolasSous réservesVoir question 1a
PASCARELLA LouiseOui
PEREZ MariaOuiTous les employés de la Ville au contact avec du public doivent être formés à l'égalité. Et évidemment qu'il faut sensibiliser la population à l'égalité afin de prévenir les atteintes sexistes, homophobes ou transphobes.
PERLER FrédériqueOuiC'est encore une évidence. voir aussi commentaire 1b. En tant que politicienne et assistante sociale diplômée de la HETS, je suis très attachée à l'expertise scientifique (que les politicien.ne.s n'écoutent et ne consultent pas assez).
PIERREHUMBERT CorandaOui
POMATTO Michel OuiComme dit précédemment, je suis convaincu de la nécessité de mettre en place des moments de sensibilisation et des formations continues pour les professionnels. Cela se fait déjà, mais devrait être certainement plus développé.
ROBERT ChristianSous réserves
ROCH Ana BelenOui
RODRIGUEZ MarioOuiCette question va de pair avec la question No 2 notamment, et la question No 9
RUEGGER NathalieOui
STAUB MartinOuiIl semble que ce genre de mesures, au vu, notamment, de leur nécessaire coordination et cohérence, devrait être pensée de manière intercommunale.
TCHAMKERTEN JolankaOui
TURRETTINI MaximilienOui
UDRY JulieSous réservesNotre commune étant vraiment petite, pour avoir une réelle impacte nous devrions dans ce dossier nous allier encore une fois à nos voisins.
VAUCHER Jean-LouisOui
WASEM PriscaOui
WUARIN MarcOui
YUNUS EBENER MaryamOui