Elections fédérales 2019

Réponses

Un des obstacles principaux à la reconnaissance du besoin de protection des personnes LGBT est le manque de compréhension des réalités spécifiques qu'elles vivent, et en particulier, l'invisibilité des discriminations auxquelles elles sont confrontées. Ceci se répercute à tous les niveaux de leur procédure d'asile – hébergement, cadre d'audition, questions posées au cours de l'audition d'asile, terminologie utilisée par les interprètes et les auditionneur·ses, accès aux soins de santé spécifiques pour les personnes trans*, etc. - et impacte négativement leur possibilité de faire valoir leur besoin de protection. 4c. Êtes-vous en faveur de la formation obligatoire de l'ensemble du personnel en lien avec les demandeur·ses d'asile?

62 réponses:
Non: 3%
 
Oui: 90%
 
Sous réserves: 6%
 
ACIG BerfinOui
ALDER Murat JulianNonUne sensibilisation aux réalités spécifiques des personnes LGBT devrait constituer un premier pas positif et suffisant.
AMSLER SusanneOui
ARDIZZONE IvanOui
AZARPEY DariusOui
BÄNZIGER RuthOui
BARBIER SavoyaOui
BATOU JeanOui
BLÄSI ThomasSous réserves
BOCQUET ClaudeOui
BONNY DidierOui
BOREL JeremyOui
BUCHS SophieOui
CALIFANO LucaOui
CHRISTINAT Jean-DavidOui
DE FELICE NicolasOui
DE MAIO SaraOui
DE ROUGEMONT PhilippeOui
DESBIOLLES SophieOui
DO REGO RicardoOui
DOURNOW DavidNon
DUJOUX ValentinOui
ECUYER AnnickOuiCeci est également nécessaire pour les personnes ayant autorité et pouvant contrôler l'identité telles que les polices cantonales et municipales.
ECUYER HélèneOuiC'est évident. Comment peut-on défendre, ou ne pas défendre, bref, s'occuper de ce que l'on ne connaît pas?
EDJEOU CorinneOui
EL-SHIKH InesOui
FEHLMANN RIELLE LaurenceOui
FONTANA JérômeOui
FRIEDLI AurélieOui
HALLER JocelyneOui
HERREN YvesOui
HIRSCH BéatriceOui
KHAMIS VANNINI UzmaOuiLa connaissance en générale, et des difficultés rencontrées en particuliers par les personnes qui sont sous notre responsabilité ou avec lesquelless nous devons collaborer semble un simple bon sens...
KLOPFENSTEIN BROGGINI DelphineOui
KOKOT GuilhemOui
LORETAN AliciaOui
MARCHESINI FrancescaOui
MARQUIS MECHKATTI SamiraOui
MARTENOT AudeOui
MATTER MichelOui
MAUDRY LisaOui
MAZZONE LisaOuiUne formation obligatoire devrait également être prévue pour le personnel pénitentiaire et la police notamment.
NYFFELER FrançoiseOui
PASQUIER-EICHENBERGER IsabelleOui
PERADOTTO JulieOui
PÉREZ MariaOui
PETERSCHMITT LéoOui
PROVINI MaximeSous réserves
RAMOS RESTREPO RocioSous réserves
REPOND JulienOui
RIESEN AlainOui
ROMANENS MathieuSous réserves
SCHNEBLI TobiasOui
SCHNEIDER HAUSSER LydiaOui
SEYDOUX LaurentOui
SOMMARUGA CarloOui
STAUFFER QuentinOui
TROTTET LouiseOui
WALDER NicolasOui
WENGER ThomasOui
WUARIN MarcOui
ZAUGG ChristianOui